Sélectionner une page

En attendant la neige, Christine Desrousseaux

J’ai eu le doute du début à la fin : ce livre est-il un thriller ? Ou faut-il que je le classe plutôt dans la catégorie « tranche de vie » ? En attendant la neige, roman de Christine Desrousseaux, est un peu déroutant. Mais également très prenant…

Un contexte

J’ai d’abord commencé ce livre pour le contexte de l’histoire : Véra, une femme presque détruite par un drame familial, un accident de la route qu’elle a causé, a besoin de faire le vide autour d’elle. Elle recherche la solitude et le silence pour être à nouveau capable de réfléchir et décider si, oui ou non, elle est encore capable de vivre après l’horreur.

Le contexte, c’est cet exil volontaire, cette fuite à la fois salutaire et inquiétante. C’est cette montagne bordée de forêt sur laquelle elle trouve refuge. C’est cette neige que l’on attend, qui peut-être rendra sa blancheur au monde, ou bien étouffera tout.

Avec ou sans tragédie, on a tous envie, un jour, de ralentir, regarder vers l’arrière pour mieux repartir ensuite. Sans doute a-t-on tous envie, un jour, de forêt ou de désert, d’un terrain vague où rien ne bouge. En attendant la neige.

C’est donc ce qui m’a poussée à ouvrir le roman. J’étais curieuse  de  savoir comment s’en sortirait Véra et ce qu’il adviendrait d’elle.

Le suspense

Et puis voilà qu’apparaissent les codes du thriller. L’isolement seul n’était pas suffisant. Alors d’autres personnages s’invitent et créent le mystère. L’inconnu tantôt inquiétant, tantôt rassurant. Les villageois, les uns accueillants ; les autres carrément hostiles. Des événements se produisent, que cette femme déroutée ne peut expliquer. Un secret affleure, au parfum de meurtre.

Le tout est bien mené, sans trop en faire.

Sans en faire suffisamment pour que le lecteur se sente vraiment installé dans un thriller. Ce fameux doute qui subsiste entretient le suspense. Véra se fait-elle de fausses idées ? A-t-elle simplement toutes les peines du monde à refaire surface ? Est-elle en danger ?

Résultat : les pages ont défilé et je me suis endormie bien tard pour terminer et enfin comprendre.

Thriller ou pas thriller ?

Littérature blanche ou littérature noire ?

Vous pensiez sérieusement que je vendrais la mèche ?

En attendant la neige est pour vous si :

  • Vous voulez un livre qui vous embarque (dans une ambiance plutôt féminine !) ;
  • Le mélange des genres littéraires ne vous fait pas peur ;
  • Vous aimez le froid et les ambiances montagnardes.
  •  

Voici également deux autres livres atypiques au suspense certain : L’île de Tôkyô / La créature des 7 vallées.

Difficulté de lecture : **

A propos de l’auteure :

Elle est originaire du Nord et j’ai donc eu la chance de la rencontrer rapidement lors d’un salon du livre. Après un passage à Paris où elle a exercé de nombreux métiers, elle est aujourd’hui installée à Lille. Christine Desrousseaux est à la fois conceptrice-rédactrice en publicité et romancière. En attendant la neige n’est pas son premier opus. Nouvelles, livres pour enfants, romans policiers… J’ai déjà repéré Mer agitée que je lirai sans doute prochainement.

***

Editions Calmann Lévy, 2019
ISBN : 978-2-7021-6361-0
287 pages
Littérature française